P4290029__1024x768_La route du col de los Collados menant à la Gandara depuis Ason étant coupée jusqu'au mois de mai, nous avons concentré nos activités sur Arredondo, au nord du massif.

Les recherches, en équipe réduite, ont permis de porter notre inventaire à 1597 cavités (fin avril 2011).

 



P4200041__1024x768_Torca Delgada
Ce gouffre, proche de la torca del Pasillo et qui avait laissé quelques espoirs de continuation à l'automne dernier, s'est avéré immédiatement bien décevant. Une petite galerie fossile (Léopard) et deux petits puits latéraux marque le terminus impénétrable à -60. Le courant d'air provient d'un grand puits du lapiaz.

P4200043__1024x768_

 

Galerie Léopard

 

Patrick au sommet de l'avant-dernier puits

 

Torca de la Mazuela
La bonne opération (provisoire, soyons prudents !) est venue d'un gouffre repéré en 1999, la torca de la Mazuela (notée torca T à l'époque). En 2000 le puits d'entrée (25 m) avait été descendu.
Deux séances de désobstructions musclées et tonnantes entre 3 puits de 20 à 25 m ont mené à une nouvelle zone étroite à -80, dominant un puits estimé à 30 m. Malgré les difficultés le bon courant d'air soufflant (régime estival) nous laisse confiants pour cet été.

Torca Aitken
Côté "grandes cavités" la torca Aitken a été poursuivie. Un bivouac de 4 jours a porté le développement à 7700 m mais la suite espérée au delà de notre terminus 2009 dans la galerie du Poulpe n'a pas été au rendez-vous. (voir le compte-rendu de patrick Degouve)

P4170017__1024x768_Sumidero de Orcones
Nous avons tenté de court-circuiter le premier siphon de la Munke gata mais après équipement d'une vire et une escalade nous avons renoncé étant donné l'étroitesse des lieux et le travail jugé considérable. La parole sera donc redonnée aux plongeurs dès cet été.

Equipement de la vire dans Orcones